Huile pour cheveux
novembre 18, 2019 Entretien Pas de commentaire

Qu’est-ce qu’une huile végétale ?

Le bain d’huile comme son nom l’indique se compose d’un mélange d’huiles végétales qui sont obtenues à partir de plantes oléagineuses diverses. Diverses méthodes d’extraction existent mais les meilleures huiles végétales sont celles issues de la pression à froid, notamment si vous souhaitez réaliser un bain d’huile sur vos cheveux. Attention, lorsqu’elles s’oxydent elles perdent certains bienfaits, il faut penser à conserver vos huiles correctement pour de meilleurs résultats sur votre chevelure.

Pourquoi utiliser un bain d’huile sur vos cheveux ?

Avant de vous lancer dans un bain d’huile, connaissez-vous les besoins de vos cheveux ? En règle générale, l’ensemble des huiles végétales vont vous permettre de nourrir vos cheveux, les aider à retenir l’hydratation, éliminer les restes de produits chimiques ou encore faire dégorger une coloration végétale (attention, si vous avez une coloration végétale que vous souhaitez garder intacte, il faut espacer les bains d’huile au maximum). Si vous avez les cheveux secs, rêches ou encore cassants, le bain d’huile sera l’allié de votre chevelure et leur redonnera vie.

Le plus intéressant avec le bain d’huile, c’est de pouvoir combiner plusieurs huiles en fonction des besoins de vos cheveux. En effet, chaque huile végétale a des bienfaits différents et peut résoudre des problèmes capillaires différents. Le fait de mélanger plusieurs huiles végétales dans votre bain d’huile peut apporter à vos cheveux une synergie intéressante.

→ Quelles huiles utiliser ?

Il existe un nombre interminable d’huiles végétales, il faudrait une encyclopédie pour toutes les aborder. Certaines d’entre elles sont très réputées pour la beauté des cheveux, voici quelques exemples d’huiles à intégrer à votre bain d’huile :

  • l’huile de jojoba : facile à rincer, très nourrissante
  • l’huile d’avocat : idéale pour redonner vie aux cheveux ternes
  • l’huile d’olive : nourrissante et protectrice du cheveu
  • l’huile de ricin : stimule la pousse et donne du volume si on l’applique en massage au niveau du cuir chevelu
  • l’huile de coco : anti-poux et démêlante

Pour renforcer les bienfaits de votre bain d’huile, vous pouvez ajouter quelques huiles essentielles en petite quantité telles que l’huile essentielle de bay st thomas et d’ylang ylang (contre la chute des cheveux) par exemple.

Comment faire son bain d’huile dans les règles de l’art ?

Une fois que vous avez sélectionné votre ou vos huiles, il est temps d’appliquer son bain d’huile sur la chevelure. Nous vous conseillons de l’appliquer sur cheveux “sales” et démêlés. Vous pouvez le répartir sur l’ensemble de la chevelure pour que chaque mèche bénéficie de ce bain d’huile. Il est préférable de créer des sections au niveau du cuir chevelu pour que ce soit plus simple d’appliquer le bain d’huile si vous avez beaucoup de cheveux.

N’hésitez pas à insister sur le cuir chevelu et sur les pointes et à masser aussi longtemps que possible. Enfin, vous pouvez laisser agir le bain d’huile à l’air libre ou mettre un film ou une serviette tiède par exemple pour recouvrir votre tête en créant un effet de chaleur. Cela permettra de mieux faire pénétrer le bain d’huile et décupler les bienfaits des huiles sur vos cheveux. Laissez poser le bain d’huile quelques heures voire toute la nuit.

Comment laver son bain d’huile ?

En général, l’étape du lavage effraie les novices du bain d’huile mais n’ayez crainte, nous avons quelques conseils. Plusieurs méthodes s’offrent à vous, en voici une :

  • vous pouvez appliquer le shampoing directement sur les cheveux pleins d’huile avec très peu d’eau avant même de rincer. Cela évitera que le shampoing ne glisse sur l’eau. Sachez que si votre shampoing ne mousse pas au début, c’est tout à fait normal. Essayez de bien répartir le produit au maximum en laissant agir un petit moment.
  • Puis, au moment de rincer, il faudra commencer par une petite quantité d’eau pour bien faire mousser et mieux répartir le shampoing sur la chevelure.
  • Ce n’est qu’après avoir fait cela que vous pourrez rincer abondamment.
  • S’il reste de l’huile, n’hésitez pas à faire un second shampoing pour effacer toute trace du bain d’huile.
  • Vous pouvez également mettre du vinaigre de cidre dans l’eau de rinçage.

Quelques conseils complémentaires

Concernant la fréquence, nous vous conseillons de réaliser vos bains d’huile à chaque lavage ou une fois par mois en fonction de vos besoins.

Il ne faut pas mettre trop d’huile, au bout d’une certaine quantité le cheveu va saturer et le surplus ne sera pas utile.

Si vous avez beaucoup de difficulté à retirer l’huile pendant le lavage c’est surement que vous pouvez espacer vos bains d’huile car vos cheveux sont suffisamment nourris.

Ecrit par admin